Ce qu’il faut savoir sur la location de scooter en Thaïlande

Il est difficile, voir quasiment impossible de penser à la circulation en Thaïlande, sans penser aux deux roues, notamment aux scooters. Au royaume des éléphants, les routes sont toujours envahies par les scooters, quelle que soit l’heure de la journée et l’état du trafic. Et pour un voyageur qui souhaite se déplacer facilement dans le pays et à moindre coût, il n’y a pas de meilleur moyen de transport que le scooter. Mais louer un scooter n’est pas toujours sans risque en Thaïlande. Pour éviter les mauvaises surprises, il est essentiel de connaitre certaines choses.

Quel scooter louer ?

Il s’agit de choisir entre un scooter manuel et un scooter automatique. La différence entre les deux se situe au niveau du confort. En effet, il est beaucoup plus facile de conduire un scooter automatique, car sur ce genre d’enginle changement de vitesse ne se fait plus manuellement. Mais ce confort a un prix. D’où le fait que les scooters automatiques sont plus chers que les scooteurs manuels.

Combien coûte un scooteur de location en Thaïlande ?

En Thaïlande, les scooteurs se louent à la journée avec des prix avoisinant la centaine de baths soit 3 euros en moyenne. Ce prix peut encore baisser si la location s’étale sur plusieurs jours. Toutefois, il faut penser aux frais annexes, notamment le prix du carburant qui n’entre pas dans le prix de la location.

Les risques d’arnaques

En Thaïlande comme dans la plupart des pays, en matière d’arnaques et d’escroqueries en tout genre, le risque zéro n’existe pas. Ainsi, il n’est pas rare que des touristes qui veulent louer un scooter se fassent arnaquer en Thaïlande. Pour les éviter, il est essentiel de prendre des précautions.
Avant de louer un scooteur, il est primordial de l’essayer, mais surtout de faire une inspection de son état et en présence du loueur. Il est même possible et conseillé de prendre des photos du scooter sous plusieurs angles afin d’apporter des preuves de l’état initial de l’engin en cas de litiges.
Aussi, il n’est pas obligatoire de laisser son passeport au loueur. En effet, une copie du passeport (plus une caution) suffit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 - Pays-saintagreve.fr - Tous droits réservés