Voyage en pleine nature aux États-Unis : ce qu’il faut savoir

Les États-Unis ne sont pas uniquement connus pour leurs villes faites d’amas de gratte-ciels époustouflants. De nombreuses régions où la nature est prédominante existent aussi sur ce vaste territoire. D’ailleurs, si vous souhaitez voir ce pays autrement, il est parfaitement possible de plonger dans les milieux naturels dont ils regorgent. Mais avant tout, il y a quelques impératifs à connaitre.

Avant de commencer le voyage

Avant d’entrer aux USA, le document officiel nécessaire pour effectuer un séjour dans ce pays est l’ESTA (Electronic System for Travelling Authorization). Vous n’aurez donc pas besoin de visa pour entrer aux USA, mais de cette autorisation électronique. Les choses qu’il faut savoir concernant l’ESTA USA sont essentiellement son obtention ainsi que sa validité. Ce dispositif a été instauré depuis 2009 et le document dispose d’une durée de validité de 2 ans. Il ne nécessite donc aucun renouvellement durant cette période. Une nouvelle demande ne sera requise qu’une fois ces deux années expirées. Cela implique que vous devrez vous acquitter une nouvelle fois des frais de demande.

Cependant, si votre situation a changé ou que les nouvelles règles d’entrées aux États-Unis ont évolué, votre demande peut être refusée. De plus, si les modifications liées à votre situation sont très importantes, cela peut amener au renouvellement de votre ESTA, même si celui-ci est encore valide. Il se peut par exemple que vous ayez changé de nom. Cela nécessite la mise à jour des informations sur votre ESTA. Il en va de même si vos coordonnées personnelles ont été modifiées, dans le cas d’un déménagement par exemple. En effet, lors de votre demande, vous êtes amené à donner ces informations importantes sur votre identité.

Que votre séjour soit à caractère touristique ou non, l’ESTA ne permet pas une visite de plus de 90 jours. Passé cet intervalle de temps, il vous faudra renouveler votre séjour et votre autorisation. L’ESTA ne doit pas être obligatoirement valide à la fin de votre séjour. Si celui-ci venait à expirer au cours de votre voyage, vous ne rencontreriez aucun problème particulier. Vous devrez cependant respecter le délai maximal de 90 jours.

Voyage d’exception dans la nature

Une fois que vous avez rempli toutes les formalités de voyage, il ne vous reste plus qu’à partir à la découverte de ces lieux naturels d’exception qui se trouvent aux States. En premier lieu, visitez le parc national de Yellowstone. Ce dernier existe depuis le 19e siècle. En plus d’une étendue de verdure surprenante, le lieu est connu pour ses fameux geysers.

Un autre site célèbre aux États-Unis est le Grand Canyon. C’est une étendue de gorges creusées par la nature sur des milliers d’années. Le paysage y est spectaculaire et le cadre magique pour des randonnées à pied, à vélo, à cheval ou en buggy. Ensuite, vous avez le parc national des Arches. Ce site est parsemé de plusieurs arches creusées à même les roches de couleur orangée, de quoi vous éblouir lors de votre séjour.

Situé entre l’Arizona et l’Utah, vous avez aussi Monument Valley. Le parc fait partie de la réserve du célèbre peuple amérindien Navajos. Ce lieu est riche en culture et en histoire et rappelle les décors des films de western américains. De plus, une visite à cheval de la réserve accompagnée par un guide amérindien peut se faire sur place.

Pour découvrir une autre culture, celle des Anasazis, le parc de Mesa Verdedans le Colorado est une autre destination intéressante. Les Amérindiens d’il y a 1 000 ans y avaient construit leurs habitations en dessous des falaises. Au total, 59 parcs nationaux ayant chacun leur particularité sont à visiter aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *