Voyager seule en Amérique latine : les conseils

Même s’il est vrai qu’actuellement, on essaie de mettre en place l’égalité entre l’homme et la femme. Mais, force est de constater que dans certaines situations, cette égalité reste impossible. C’est le cas notamment lors des voyages en solo. En effet, une voyageuse solo est sans aucun doute exposée à plus de risque d’un homme dans la même situation et plus particulièrement en Amérique latine où une fille seule est une proie facile. Doubler de prudence semble être la meilleure solution à adopter.

Adopter les bonnes habitudes

Une femme avertie vaut deux. Ainsi, tout au long de votre séjour en Amérique latine, il faut éviter de voyager dans la solitude. En effet, un voyage en solo n’implique pas d’être coupé du reste du monde. Il est possible de côtoyer les autres voyageurs, les locaux et même les employés de l’hôtel et du restaurant. Avec les bonnes approches, ils peuvent se joindre à différentes activités.
Par ailleurs, le dress code requiert une attention particulière. Certes, les latinas s’habillent de manière un peu osée. Si le style sexy est la règle pour elles, ce n’est pas valable pour les étrangères. Cela attire trop les regards. Des vêtements et des chaussures confortables s’imposent. Cette règle s’applique également aux bijoux et autres accessoires de luxe. Dans un pays en voie de développement comme l’Amérique latine, porter ce type de fantaisie n’est pas une chose commune. Ainsi, cela va attirer les voleurs.

Sécuriser le séjour

Autant que possible, il faut sécuriser le voyage en solo. La solution idéale est de descendre dans un hôtel de renom. Cependant, si le budget ne le permet pas, il faut privilégier la sécurité de l’établissement. Il faut éviter d’improviser surtout pour une fille seule dans un pays où la sécurité laisse à désirer. Dans l’idéal, on choisir un logement facile d’accès et aménagé dans un quartier calme.
Pour les déplacements, il faut privilégier les taxis enregistrés au lieu des taxis improvisés. En Amérique latine, les chauffeurs de taxi enregistrés possèdent une carte d’identification et les véhicules sont régis par une compagnie. Pour plus de sécurité, il est important de demander au chauffeur à quelle compagnie il est rattaché et quelle est son identification. Pour les déplacements en ville, le transport en commun s’avère être la solution la plus sécuritaire. Pour minimiser les risques, il est conseillé de s’assoir à côté d’une femme locale ou près d’autres touristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 - Pays-saintagreve.fr - Tous droits réservés